Actualités

Pourquoi faire de la PPG (préparation physique générale) en running ?

Que ce soit pour le trail ou la course à pied sur route, l'intérêt de faire de la PPG en running est indéniable.
D'une part, les exercices de renforcement musculaire vous permettront de limiter le risque de blessures lié à l'entraînement.
Et d'autre part, les gains en force musculaire et en gainage vous permettront d'être beaucoup plus efficace sur chaque foulée.
La perte d'énergie sera moins importante sur un corps « solide » que sur un corps qui se déforme à chaque fois que le pied se pose au sol.

Vous courrez donc plus vite en vous fatiguant moins.... Le rêve !

Lire la suite
Confinement, télétravail et mal de dos

Confinement, télétravail et mal de dos

Alors qu’un nouveau confinement est de rigueur depuis plus de 3 semaines, les résultats de l’enquête CoviPrev, réalisée par Santé publique France dans la population générale entre mars et mai, ont montré que le premier confinement avait été source d’une augmentation des lombalgies chez les Français. Pour ceux qui sont aujourd’hui en télétravail, il est fort probable que le mal de dos soit aussi une plainte récurrente.

Comment l’expliquer ? Comment y remédier ? Faisons le point.

Lire la suite
Information Covid

Ré-ouverture du cabinet

Bonjour à tous,

Votre cabinet de kinésithérapie Espace Santé Sport reprendra son activité le 11 mai en fonction de l’évolution de la crise sanitaire et des consignes gouvernementales.
Nous mettons tout en oeuvre et préparons activement la réouverture selon les recommandations adaptées.
Nous restons joignables au 04 99 58 11 99 ou par mail à espacesantesport@gmail.com pour tout renseignement et nous assurons la prise en charge des patients à domicile.

Pour la prise de rdv nous serons joignables à partir du lundi 04 mai.

Merci de votre confiance,

L'équipe de rééducation

Fermeture du cabinet COVID-19

Le stade 3 de l’épidémie COVID-19 a été atteint le jeudi 12 mars.
Le respect des règles de distance dans les rapports interpersonnels est l’une des mesures les plus efficaces pour limiter la propagation du virus.

L'équipe de rééducation de l'espace Sant&Sport de Jacou à pris la décision de suspendre tous les soins de Kinésithérapie jusqu'à nouvel ordre. Tous vos rendez-vous sont reportés. Nous restons à votre disposition pour toutes les questions concernant vos soins en privilégiant la correspondance par mail espacesantesport@gmail.com ou sur Facebook espace santé sport
Nous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous vous tiendrons informés de l'évolution de la situation sanitaire et la ré-ouverture du cabinet.
Prenez soins de vous.
Bon courage.

Touzé Vincent
Cabanie Mathieu
Vezinhet Nicolas
Barbance Paul
Polit Claire
Lefebvre Caroline
Christophe Lagathu

Espace Santé Sport
Masseur kinésithérapeutes
20 rue Louis Breguet 34830 Jacou
espacesantesport@gmail.com

Nous appelons tous les kinésithérapeutes exerçant sur le territoire français à les respecter scrupuleusement.
Le Premier Ministre a rappelé « dans une démarche solidaire pour protéger les plus faibles et limiter la contagion, ce que nous devons faire en ce moment, c’est tout simplement d’éviter au maximum de se rassembler, limiter les réunions amicales et familiales, n’utiliser les transports en commun que pour aller au travail et seulement si la présence physique au travail est indispensable, ne sortir de chez soi que pour faire ses courses essentielles, faire un peu d’exercice ou voter. »
Devant l’ampleur de cette crise sanitaire, de l’importante contagiosité du COVID-19 et au regard de la fréquentation des cabinets de kinésithérapie qui accueillent 2 millions de patients par jour en France, le Conseil national de l’ordre engage les kinésithérapeutes à dispenser les soins à domicile et estime nécessaire la fermeture des cabinets qui ne peuvent pas appliquer systématiquement les mesures barrières indispensables :
• Lavage des mains de toute personne entrant au cabinet,
• Lavage des surfaces de contact entre chaque patient,
• Aération des lieux de soins entre chaque patient,
• Un seul patient présent dans la salle de soin avec le kinésithérapeute,
• Jamais plus d’un patient dans la salle d’attente et autres espaces communs.
• Pour le kinésithérapeute : port d’un masque chirurgical.
Par ailleurs, nous recommandons fermement la fermeture des installations de balnéothérapie.
Seuls les soins urgents et non reportables peuvent être effectués au cabinet dans ces conditions.
Les patients âgés de plus de 70 ans ou présentant une fragilité ne doivent pas être pris en charge au cabinet mais uniquement à leur domicile, dans le respect le plus strict des règles d’hygiène (lavage des mains, port du masque chirurgical obligatoire).
Il est recommandé aux professionnels eux-mêmes fragiles, y compris les femmes enceintes, de ne plus prendre en charge de patients.
Nous en appelons à la responsabilité de chacun pour respecter ces préconisations. Nous sommes convaincus que les kinésithérapeutes comprendront la nécessité de durcissement des recommandations et qu’ils les appliqueront avec civisme et dans un esprit de solidarité nécessaire

Association entre sédentarité et mortalité : impact de l'activité physique

Association entre sédentarité et mortalité : impact de l'activité physique

Les principaux résultats de cette étude montrent qu'en comparaison avec le groupe de référence (ceux qui s'assoient le moins et qui sont les plus actifs), la mortalité lors du suivi était 12 à 59% plus grande pour les deux groupes les moins actifs (Fig. 1). Dans le second groupe le plus actif, seules les personnes assises plus de 4 heures avaient une mortalité plus élevée que celle observée dans le groupe de référence. Parmi les personnes les plus actives, les données n'ont montré aucune relation significative entre le temps passé assis et la mortalité, cela suggère qu'une quantité importante d'activité physique permet d'éliminer le risque accru de mortalité lié à la position assise. Les personnes qui étaient les plus actives physiquement et qui s'asseyaient plus de 8 heures par jour avaient un risque de mortalité moins élevé que les personnes les moins actives qui s'asseyaient moins de 4 heures par jour.

Lire la suite

Infographie :
Douleurs chroniques, le traitement c'est le mouvement !

Se rétablir d’une épicondylite du coude, c’est possible !

Se rétablir d’une épicondylite du coude, c’est possible !

L’épicondylite est une pathologie affectant un ou plusieurs des tendons reliant les muscles extenseurs du poignet à l’épicondyle latéral du coude. L’épicondyle latéral du coude est un petit relief osseux de l’humérus (os du bras), situé au-dessus de l’articulation du coude et à la face externe du bras. Le(s) tendon(s) atteint(s) présente(nt) de la douleur en raison de la charge inadéquate imposée ou encore en raison d’un mouvement répétitif. La douleur peut progresser au niveau de l’avant-bras, du poignet et de la main.

Lire la suite

La course à pied est-elle un sport de masochiste ?

Il est important que vous sachiez qu’il est tout à fait normal de ressentir de la douleur lorsque vous courez. Entendons-nous, nous parlons bien ici de douleurs légères et qui ne durent pas. * Les contraintes mécaniques excessives sont à l’origine d’une réponse de vos tissus (muscles, tendons, articulations et os) qui engendrent un signal d’alarme (la douleur), lequel vous informe que vous en avez fait plus que d’habitude.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, la course à pied est l’un des rares sports où ce sont les symptômes ressentis qui guident la progression.

Lire la suite

Pour que le mal de dos s'arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter

En 2017, 7 personnes sur 10 estimaient que le meilleur remède contre la lombalgie, nom scientifique du mal de dos, était le repos. Après la campagne de sensibilisation de l’Assurance Maladie « Mal de dos ? Le bon traitement, c'est le mouvement », lancée en 2017 et élaborée en partenariat étroit avec les sociétés savantes et les collèges professionnels, elles sont moins de 5 sur 10 à le penser encore.
La lutte contre les fausses croyances et les mauvais réflexes en cas de mal de dos se poursuit !

Lire la suite
On a trouvé la limite de l'endurance humaine, et ce n'est pas dans la tête !

On a trouvé la limite de l'endurance humaine, et ce n'est pas dans la tête !

The limits on maximum sustained energy expenditure are unclear but are of interest because they constrain reproduction, thermoregulation, and physical activity. Here, we show that sustained expenditure in humans, measured as maximum sustained metabolic scope (SusMS), is a function of event duration.

Lire la suite

NON, une vertèbre ne se déplace pas !

La douleur du 21ème siècle, c'est bien la lombalgie (comprenez douleur dans le bas du dos, au niveau de vos lombaires). Ce problème touchera 1 personne sur 2 au minimum 1 fois au cours de sa vie! Les raisons et les facteurs déclenchants peuvent être multiples. Néanmoins, nombreux sont ceux qui remettent cette douleur sur le compte d'une vertèbre déplacée! Même certains professionnels de santé utilisent ce raccourci pour justifier leur intervention! Ce raccourci ne fait de bien à personne.

Lire la suite

Quelques idées reçues sur le mal de dos

Deuxième motif de consultation en médecine générale, le mal de dos est très répandu. Il fait l’objet d’idées reçues profondément ancrées qu’il faut déconstruire pour ne pas passer à côté des bonnes solutions. Au cours de leur vie, 8 personnes sur 10 en souffriront au moins une fois. Les causes de ce mal et les solutions pour y remédier sont mal connues du grand public, ce qui explique que de nombreuses idées reçues persistent

Lire la suite

Blessure: arrêtez de vous arrêter !

En cas de douleur ou de blessure, vous vous arrêtez. C’est un mauvais réflexe! Votre cicatrice sera fragile et vous risquez fort de récidiver. L’ensemble de votre corps se désentraînera et une autre lésion pourra survenir lors de votre reprise!
Explications et conseils pratiques de votre médecin du sport.

Lire la suite
Course à pied & périnatalité

Course à pied & périnatalité

Qui a dit qu’enceinte, il fallait cesser la course à pied? Rien dans la littérature n’appuie cette croyance. Pourtant, l'idée selon laquelle la course est une activité à éviter durant la grossesse, et en post-partum, est largement véhiculée... même par les professionnels de la santé! Dans un billet publié en deux parties, je me propose de démystifier la pratique de la course à pied en période périnatale. Cette première partie aborde le sujet de la course à pied durant la grossesse. La course étant de plus en plus populaire, elle fait beaucoup jaser et sa pratique durant la grossesse est souvent remise en question. Faisons le point.

Partie 1: Grossesse Partie 2: Post-partum

PODCAST :
Douleurs articulaires, les conseils du Dr Christian Recchia
au micro de RMC

Ecouter (6 min)

POLICE CANAI : Nouvel acronyme pour les TRAUMATISMES

L’entorse aiguë, le claquage musculaire et la contusion ont en commun d’apparaitre soudainement. Les acronymes pour nous aider à retenir l’approche thérapeutique à suivre ont été nombreux, passant de ICE, à RICE, puis à PRICE et finalement, il y a quelques années, à l’acronyme POLICE, présenté par Bleakley en 2012. Mais est-ce suffisant? Voici la dernière version : « La police poursuit les canailles »

Lire la suite
Demorand - Traitement de la lombalgie : tout est à revoir

Demorand - Traitement de la lombalgie : tout est à revoir

80 % des personnes souffriront au moins une fois dans leur vie de la région lombaire. Une publication majeure, parue dans la revue The Lancet , nous apprend que la douleur de la région lombaire (située dans le bas du dos) touche 540 millions de personnes dans le monde, soit 11 % de la population. Ainsi, la lombalgie est la première cause d'invalidité dans le monde. Le coût pour les États est loin d'être anodin et s'élèverait à plusieurs milliards de dollars.

Lire la suite

Pratiquer le sport avec une scoliose : c'est fortement conseillé !

Souvent détectée au cours de la croissance, la scoliose touche un grand nombre de Français, à différents degrés de gravité. Est-ce dangereux de faire du sport ? On peut penser que pratiquer une activité physique régulière est incompatible avec une scoliose. Jean Boyer, ostéopathe de l'équipe première du Racing-Métro 92, vous aide à bannir ces fausses croyances et prouve que faire du sport avec une scoliose est grandement recommandé.

Lire la suite

[YOGA] Chien tête en bas

Ado Mukha [Chien tête en bas] est LA posture incontournable de la plupart des pratiques issues du Hatha Yoga. C’est sans doute celle qu’on retient dès la première séance de Yoga. En effet, c’est une posture qui, au début, semble extrêmement inconfortable, soit par manque de souplesse soit par manque de force. Et c’est bien là tout l’intérêt de cette posture! Faire évoluer ces deux aspects en douceur. Une fois la posture comprise, elle devient une posture de relaxation (si, si, je vous jure!). Cela étant dit, c’est une posture qui évolue en permanence. Au même rythme que notre corps et nos sensations changent avec notre pratique, notre Chien la tête en bas s’affine, devient de plus en plus personnel. Et c’est ça qui rend cette posture encore plus fantastique!

Lire la suite
Si vous pensez que la musculation c'est de la gonflette

Si vous pensez que la musculation c'est de la gonflette

Chez les personnes qui pratiquaient la musculation, quelle que soit sa fréquence et son intensité, les chercheurs ont noté une réduction des risques de décès toutes causes de 23 % et une diminution de 33% des risques de décès lié au cancer par rapport aux non pratiquants.

Lire la suite

Pathologies musculaires du sportif

Les pathologies musculaires du sportif peuvent se présenter sur deux modes bien distincts : soit il s’agit d’un traumatisme avec un début brutal survenant pendant l’activité sportive, soit les douleurs vont apparaître de façon progressive et diffuse pendant, à l’arrêt ou à distance de la pratique du sport.

Lire la suite
Les ligaments

Reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA) et course à pied

La rupture du LCA est la lésion ligamentaire grave la plus fréquente au niveau du genou et les patients qui en souffrent ont souvent recours à la chirurgie pour reconstruire ce ligament. Coureur ou non, nos patients sportifs passeront par l’étape « course à pied » au cours de leur rééducation. Cette étape est particulièrement importante pour les patients car c’est le premier sport en charge qu’ils reprendront; elle mérite donc toute l’attention de la part des cliniciens. Quand peut-on reprendre l’activité et quels sont les déficits observés ? Nous ferons le tour des données scientifiques actuelles et déterminerons quelles améliorations il est possible d’apporter à la prise en charge du patient.

Lire la suite

Quantification du stress mécanique

La majorité des blessures sont la conséquence d’une surcharge exercée sur une partie du corps (os, cartilage, tendon, muscle, etc.) Laissez le soin au corps de s’adapter aux changements, en lui permettant de solidifier ses structures. Ce vidéo vous expliquera comment quantifier le stress mécanique appliqué sur le squelette pour ainsi éviter les blessures.

Lire la suite
La course à pied

La course à pied est bénéfique pour la colonne vertébrale et contre le mal de dos

Une nouvelle étude a permis de découvrir que la course à pied pouvait aider à renforcer la colonne vertébrale et à prévenir et contrôler le mal de dos. Menée par l'Institut d'activité physique et de nutrition de l'université Deakin (IPAN), en Australie, l'étude se penchait sur 79 participants. Elle est la première à montrer que courir peut procurer des bienfaits au niveau des disques intervertébraux de la colonne.

Lire la suite

Intérêt d'un protocole "combiné" d'ondes de choc radiales sur les tendinopathies d'arrière-pied.

Télécharger

Posture statique et posture dynamique,
Comment garder une bonne posture en mouvement ?

Une posture statique correcte ne veut rien dire. On peut observer des personnes dont la posture semble idéale de profil et dont le bassin n'est ni trop anté-versé, ni trop rétro-versé mais qui sont en réalité très raide de la chaine postérieure (ischio-jambiers), des quadriceps (droits antérieurs) et des adducteurs. Une posture peut être "pathologiquement équilibrée".
La plupart des personnes arrivent à corriger ou à améliorer leur posture statique (parfois au prix d'efforts importants créant des tensions), mais lors de la mise en mouvement, cela devient beaucoup plus difficile et nous allons comprendre pourquoi dans la suite de cet article.

Lire la suite